NEWS | TÉLÉCHARGE.
LA CERTIFICATION
FORMATION DE COACH
TRAINING FOR COACHES
CALENDRIERS
TARIFS
RNCP
PHOSPHORES
ICF
INFOS PRATIQUES
RÉUNIONS D'INFO
14bis, rue de Milan 75009 Paris – Tel. +33 (0)1 53 20 11 94 – info@mozaik.fr       

NOTRE PHILOSOPHIE | NOTRE PÉDAGOGIE | L’ÉCOLE DU DEVENIR

CHOISIR CE QUI INNOVE ET CE QUI CONTRIBUE DURABLEMENT À LA RÉUSSITE COLLECTIVE

La vocation d’INTERNATIONAL MOZAIK est d'accompagner les évolutions que choisissent les individus, les équipes et les organisations pour réaliser leurs projets personnels et collectifs.

Plus de vingt ans d’expérience auprès d'organisations en mutation nous ont appris que les phases de transition qui ne respectent pas les lois du vivant, produisent frustration et gâchis de temps, d'argent et d’émotions.

INTERNATIONAL MOZAIK propose une approche qui associe à la fois dynamique dévolution et bien-être pour les personnes et les entreprises : le leadership du vivant®.

Cette démarche fournit des outils pragmatiques et puissants pour développer des alliances et créer les conditions de la coopération trans-organisationnelle et transculturelle.

INTERNATIONAL MOZAIK s’inscrit à l’international à la fois par sa capacité d’intervention avec une équipe multiculturelle ayant une forte expérience internationale, par son réseau d’alliances et par ses antennes à Montréal, au Maroc et dans les Caraïbes.

Depuis 1992, INTERNATIONAL MOZAIK est un carrefour entre les professionnels, acteurs du changement.

La transmission de notre métier est la passion commune qui nous rassemble dans une communauté internationale de coaches certifiés par ICF et de chercheurs innovateurs.

Nous vous proposons un contexte créateur d’apprentissage : apprendre de nouvelles façons de penser, d’agir pour explorer de nouveaux territoires de recherche et d’innovation.

Notre approche s’appuie sur la responsabilisation de tous.
Les participants sont invités à travailler sur des questions venant de leur réalité professionnelle ; ils expérimentent "en laboratoire" leur capacité à nouer des alliances constructives et à accompagner en intégrant de multiples compétences.

Chacun explore au-delà de ses pratiques, ses représentations, et sa logique personnelle : il expérimente une approche, des méthodes, une posture d’ouverture et de confiance. Il ose des options originales et audacieuses : des options bio-créatives.


UNE PÉDAGOGIE DU DEVENIR

Pour accompagner la réussite des projets d’évolution des personnes et des organisations, nous proposons de mettre en œuvre une pédagogie du devenir plutôt qu’une conduite du changement. L’idée de "conduire le changement" fait partie des illusions entretenues par une représentation mécaniste du monde : celui-ci pourrait se piloter comme une voiture ou comme un bulldozer.
Cette illusion entretient la résistance au changement, justification classique des échecs des stratégies manipulatrices. La résistance vient, selon mon expérience de la rigidité de celui qui prétend "conduire" en position haute et bloque la possibilité pour l’ensemble des collaborateurs de devenir cocréateurs de leur évolution.

Le CO en début de mot, racine latine du avec français, résume le fait de se relier aux autres et à son environnement au sein d’un "NOUS" pour agir et innover ensemble. Ce que je souligne surtout ; ce CO : est la notion essentielle de réciprocité(1) dans la relation qui n’est pas seulement, selon Robert Misrahi, "calcul d’intérêts et d’avantages mutuels, elle est l’affirmation intelligente et intuitive de chacun par l’autre accompagnée de la conscience positive du fait que l’autre nous affirme dans le temps où nous l’affirmons dans une donation spontanée libérée de tout calcul."(2)

Cette réciprocité permet d’œuvrer ensemble joyeusement.

Le sigle CO CO RI CO rassemble tous les CO de la pédagogie du devenir :

CO-responsabilté + CO-protection = CO-création.

Et que vient faire le RI au milieu de tous ces CO, au-delà de favoriser la mémoire du sigle ? Et bien... évoquer la puissance du rire ou du moins le sourire qui allège ce que tous ces CO peuvent avoir d’exigence parfois...


(1) Martin Buber : "Je et Tu" Ed. Aubier Montaigne (1959).
(2) Robert Misrahi : "Le Bonheur. Essai sur la Joie" Ed. Cécile Defaut (2011).

La pédagogie du devenir, voie de cocréation, se situe au croisement des arts et des métiers du changement :
Les arts permettent à des personnes de coopérer pour choisir leur avenir. La racine latine du terme coopération, opéra signifie "œuvre". L’œuvre, ici, est la cocréation de leur vie professionnelle, personnelle et collective.
Ces arts composent "l’art de vivre le changement" pratiquée par des artisans du devenir qui font appel à l’esthétique et à l’émotion pour les partager avec ceux qui les reçoivent et les interprètent selon leur sensibilité propre.
et les métiers : apprendre les techniques de créativité ne suffit pas, elles doivent aussi rencontrer les conditions nécessaires à leur épanouissement. L’origine latine du mot métier, minesterium, est porteuse des notions de ministère et de mystère.
S’aligner sur cette double origine permet d’entrer dans la logique d’une œuvre à accomplir. Accéder à ce mystérieux service pour œuvrer en tant qu’artisan du devenir demande un engagement déterminé à connaître les lois qui régissent cet art et à s’entraîner régulièrement : "faire ses gammes tous les jours", comme un musicien virtuose.

La pédagogie du devenir fondée, dans un premier temps, sur l’approche systémique permet de penser la complexité de notre monde, d’engager un dialogue créatif avec ses paradoxes, de les intégrer et d’inventer de nouvelles façons de rester en lien, de collaborer même à distance. Elle s’est construite au fil de nos apprentissages et de l’évolution des enjeux de nos clients.

Elle peut se résumer ainsi : apprendre avec plaisir à apprendre à agir différemment dans des contextes à fort enjeu en s’appuyant sur des relations d’alliances puissantes et sur un processus créatif. Ce processus est une initiation "aux ambigüités, aux ambivalences, à l’écologie de l’action et à l’affrontement d’inévitables contradictions... Il s’agit d’échapper à la pensée binaire et mutilante qui est partout aux commandes."(3)

Danièle Darmouni

(3) Egard Morin : "Les 7 savoirs nécessaires à l’éducation du futur" Ed. Unesco (1999).


L’ÉCOLE DU DEVENIR : SE PROFESSIONNALISER DANS LES ARTS ET LES MÉTIERS DU CHANGEMENT

L’ÉCOLE DU DEVENIR VOUS PROPOSE :

  • Des formations en intra et en inter-entreprises.
  • Une certification reconnue à l’international (ICF).
  • Des séminaires et des programmes sur mesure.

Notre démarche pédagogique s’appuie sur des concepts issus de l’approche systémique, des Neurosciences, de la Psychologie Positive, du Constructivisme et de l’Intelligence Emotionnelle. Ainsi que sur les travaux d’Edgar Morin sur la pensée complexe comme méthode d'apprentissage dans l’erreur et l’incertitude.

Cette approche ouvre des perspectives nouvelles à l’accompagnement du changement..
Elle propose une initiation : "aux ambigüités, aux ambivalences, à l’écologie de l’action et à l’affrontement d’inévitables contradictions... Il s’agit d’échapper à la pensée binaire et mutilante qui est partout aux commandes".

Pour aller plus loin, les participants pratiquent régulièrement l’approche systémique et les outils stratégiques présentés. Ils sont supervisés sur leurs missions en cours afin de développer concrètement leurs compétences.

Un livret, rassemblant les thèmes étudiés, est remis comme support d'intégration.

APPRENDRE ENSEMBLE À APPRENDRE ENSEMBLE :

Apprendre à faire différent est un processus orienté vers un objectif. Ce processus intègre l’appropriation de stratégies permettant de savoir quand utiliser ses acquis, comment les ajuster et comment prendre la responsabilité de son mode d’apprentissage.

Notre démarche s’appuie donc sur le contexte professionnel des participants, dans une dynamique interactive alternant transmission de connaissances et expérimentation sur le terrain. Ceux-ci transfèrent les informations d'un contexte à un autre seulement si leur expérience leur permet de construire des ponts entre elles à un plus haut niveau.

En effet, le cerveau poursuit sans cesse sa recherche de sens dans sa quête de schémas structurants pertinents pour celui qui apprend : le cerveau est un système unique doté d’une organisation auto-créative.

La compréhension est le résultat d’une expérience permettant d’être intellectuellement connecté, émotionnellement engagé, et physiquement impliqué.

Apprendre à changer nécessite un contexte où sont présents, en continu, la joie et le chaos liés à l’exploration et à la remise en question : la pédagogie du devenir